up
November 13, 2019 November 13, 2019

Le programme de la journée se décline avec des représentations de théâtre interactif, organisées en partenariat avec le Club Soroptimist de Monaco, au Théâtre Princesse Grace :

  • A 14h30 : une représentation sera donnée devant des lycéens grâce au soutien de la Direction de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports sur le thème des rencontres virtuelles.
  • A 18h : une représentation pour le grand public sur les violences conjugales intitulé « On aurait pu dire quelque chose ». L’entrée est libre et gratuite.

Ces spectacles, inédits en Principauté, permettent d’aborder de façon pédagogique le sujet des violences en faisant participer le public qui devient ainsi un « spect’Acteur ».

La Principauté de Monaco s’associe depuis plusieurs années à cette journée internationale qui permet de rappeler l’importance de la prévention des violences et de leur prise en charge au travers des dispositifs mis en place par le Gouvernement mais également par le tissu associatif monégasque.

En 2019 à Monaco, 26 cas de violences commises envers les femmes ont été recensés par la Direction de la Sûreté publique sur des personnes résidant majoritairement en Principauté. Dans plus de la moitié des cas il s’agit de violences physiques et pour un quart de violences sexuelles.